Ma Prime Rénov 2022 : quels sont les changements ?

Dans cet article, nous allons voir quels sont les changements notables du dispositif Ma Prime Rénov en 2022. 

Sommaire 

1 – Qu’est-ce que le dispositif Ma Prime Rénov ?

2 – Les travaux sont pris en compte par Ma Prime Rénov

3 – Les biens éligibles à Ma Prime Rénov en 2022

4 – La durée d’occupation des biens éligibles à ma Prime Rénov en 2022

5 – Le délai de réalisation des travaux

6 – Le montant des aides en 2022

7 – Les plafonds de ressources

1 – Qu’est-ce que le dispositif Ma Prime Rénov ?

Ma Prime Rénov est un dispositif mis en place par l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah). Depuis 2020, il remplace le dispositif « habiter mieux Agilité » et le crédit d’impôt pour la transition énergétique. 

Ma Prime Rénov permet aux propriétaires et aux bailleurs de financer une partie des travaux de rénovation énergétique de leur bien. Les copropriétaires peuvent également demander cette prime pour la rénovation des parties communes des immeubles.

Pour bénéficier de cette aide, les bailleurs doivent respecter les conditions suivantes :

  • Louer leur bien pendant au moins 5 ans à titre de résidence principale
  • S’il procède à une réévaluation du loyer, ils devront informer le locataire et déduire le montant de l’aide du coût des travaux qui ont engendré la réévaluation

2 – Les travaux sont pris en compte par Ma Prime Rénov

Les travaux de rénovation peuvent concerner l’isolation des logements. Plus précisément, il peut s’agir des murs, des combles, des fenêtres ou encore des sols. Les propriétaires peuvent également installer de nouveaux systèmes de chauffage et de ventilation. Enfin, les audits énergétiques peuvent également être pris en compte par le dispositif Ma Prime Rénov. Ces derniers doivent cependant être réalisés par une entreprise spécialisée, appelée RGE : Reconnue Garante de l’Environnement. 

3 – Les biens éligibles à Ma Prime Rénov en 2022

Le dispositif a connu plusieurs modifications depuis le début de l’année 2022. La première évolution notable concerne les biens éligibles. Depuis sa création, Ma Prime Rénov concernait les logements achevés depuis plus de 2 ans. Ce délai a été considérablement rallongé depuis le début de l’année 2022. Pour bénéficier de cette aide, il faudra désormais posséder un bien d’au moins 15 ans. En excluant les biens récents, le dispositif s’oriente radicalement vers la rénovation des logements anciens. Il existe cependant une exception à ce nouveau critère. Les propriétaires souhaitant remplacer leur chaudière au fioul par un système plus respectueux de l’environnement pourront accéder à cette aide avec des biens de plus de deux ans.  

4 – La durée d’occupation des biens éligibles à ma Prime Rénov en 2022

Les conditions d’obtention de l’aide Ma Prime Rénov sont renforcées en 2022, et cela ne concerne pas seulement l’ancienneté des biens. La durée d’occupation des logements a également été revue à la hausse. Pendant les deux premières années de mise en application de ce dispositif, les propriétaires devaient occuper ou louer leur bien en tant que résidence principale pendant au moins 6 mois chaque année. Ce délai minimal est désormais de 8 mois. 

5 – Le délai de réalisation des travaux

Les propriétaires auront désormais deux fois plus de temps pour réaliser leurs travaux de rénovation après l’obtention de l’aide Ma Prime Rénov. Ce délai est en effet de deux ans, contre un an en 2020 et 2021.  Les ménages aux revenus modestes bénéficiant d’une avance de frais ont également vu leur délai doubler. Ils ont désormais 1 an pour réaliser leurs travaux au lieu de six mois.

6 – Le montant des aides en 2022

Le montant des aides de Ma Prime Rénov reste assez similaire aux années précédentes. Cependant, les subventions pour l’installation d’un foyer fermé ou bien d’un insert au bois ont connu une augmentation en 2022. Celles-ci sont désormais de

  • 2500€ pour les ménages les plus modestes (contre 2000€)
  • 1500€ pour les ménages modestes (contre 1200€)
  • 800€ pour les ménages intermédiaires (contre 600€)
  • Pas de prime pour ces travaux pour les ménages les plus aisés

En outre, les subventions pour l’installation d’un chauffage renouvelable ont augmenté, afin de permettre aux ménages de ne plus utiliser de chauffage au gaz ou au fioul. Les propriétaires pourront toucher 1000€ supplémentaires pour l’installation de chaudières biomasses ou de pompes à chaleur. Grâce à un cumul de plusieurs certificats, les ménages les plus modestes pourront bénéficier d’un maximum de 9000€ d’aides au lieu de 8000€ en 2021.

Enfin, les propriétaires qui souhaiteront rénover leurs biens classés F ou G pourront obtenir un bonus de sortie de passoire thermique. Celui-ci pourra atteindre 1500€. Les travaux permettant d’atteindre un score A ou B seront quant à eux éligibles à un Bonus Bâtiment Basse Consommation, lui aussi de 1500€.

7 – Les plafonds de ressources

Ma Prime Rénov accorde quatre niveaux de subventions en fonction des ressources des propriétaires et copropriétaires. Ces montants portent des noms de couleurs et diffèrent en fonction de la localisation des biens (Ile de France ou non).

Plafonds des ressources Ma Prime Rénov 2022 Ile de France et Hors Ile de France
Nombre de personnes par foyer Ma Prime Rénov Bleu MoMa Prime Rénov Jaune Ma Prime Rénov Violet Ma Prime Rénov Rose
1 Ile de France : 21 123€
Hors Ile de France :15 262€
Ile de France : 25 714€
Hors Ile de France : 19 565€
Ile de France : 38 184€
Hors Ile de France : 29 148€
Ile de France : 38 184€
Hors Ile de France : 29 148€
2 Ile de France : 31 003€
Hors Ile de France : 22 320€
Ile de France : 37 739€
Hors Ile de France : 28 614€
Ile de France : 56 130€
Hors Ile de France : 42 848€
Ile de France : 56 130€
Hors Ile de France : 42 848€
3 Ile de France :37 232€
Hors Ile de France : 26 844€
Ile de France : 45 326€
Hors Ile de France : 34 411€
Ile de France : 67 585€
Hors Ile de France : 51 592€
Ile de France :67 585€
Hors Ile de France : 51 592€
4 Ile de France : 43 472€
Hors Ile de France : 31 359€
Ile de France : 52 925€
Hors Ile de France : 40 201€
Ile de France : 79 041€
Hors Ile de France : 60 336€
Ile de France : 79 041€
Hors Ile de France : 60 336€
5 Ile de France : 49 736€
Hors Ile de France : 35 894€
Ile de France : 60 546€
Hors Ile de France : 46 015€
Ile de France : 90 496€
Hors Ile de France : 69 081€
Ile de France : 90 496€
Hors Ile de France : 69 081€
Par personne en + Ile de France : + 6096€
Hors Ile de France : + 4526€
Ile de France : + 7613€
Hors Ile de France : + 5797€
Ile de France : + 11 455€
Hors Ile de France : + 8744€
Ile de France : + 11 455€
Hors Ile de France : + 8744€

Vous souhaitez vous appuyer sur l’expertise d’un logiciel métier innovant pour développer votre activité de conseil patrimonial ou améliorer les performances de votre agence immobilière ? Accédez simplement à plus de 26 000 lots disponibles dans toute la France et vendez plus avec OTAREE !

D’autres articles peuvent vous intéresser : 

Tags:
Laisser un commentaire